Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2006

Taubira dénonce le "manque de considération" de Hollande vis-à-vis du PRG

PARIS, 16 sept 2006 (AFP) - Christiane Taubira (PRG), candidate déclarée à l'Elysée, a dénoncé samedi un "manque de considération" du numéro un socialiste François Hollande vis-à-vis des "élus et militants radicaux".

Dans un communiqué, la députée de Guyane s'est interrogée sur "les bases légales et morales qui habilitent le premier secrétaire du PS à décréter quel parti a +le droit+ d'avoir un candidat à l'élection présidentielle".

A Lens, François Hollande a évoqué le rassemblement de la gauche en distinguant "un premier cercle", avec le PRG et le MRC (Mouvement républicain et citoyen de Jean-Pierre Chevènement NDLR) dont il souhaite qu'ils ne présentent pas de candidat face à celui du PS, et un "deuxième cercle", avec "nos amis communistes et nos amis Verts", qui "ont bien le droit de présenter un candidat".

Ce propos, aux yeux de Mme Taubira, est "inamical et incongru au regard du radicalisme français qui a fêté en 2001 ses cent ans d'âge".

"L'union de la gauche est un combat. Qui exige respect et loyauté. Ni la carotte, ni le bâton", selon la députée.

 

Les commentaires sont fermés.