Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/09/2006

Présidentielle: Dupont-Aignan fustige les "candidats vedettes"

medium_nda02.2.jpgPARIS, 8 sept 2006 (AFP) - Le président du club "Debout la République", Nicolas Dupont-Aignan , a fustigé dimanche les "candidats vedettes", citant notamment Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy, leur reprochant d'être présents dans "les pages people des magazines".

Lors de l'université de rentrée du club à Dourdan (Essonne), le député UMP s'est dit convaincu que les Français souhaitent, à l'occasion de l'élection présidentielle de 2007, un "autre choix, et pas celui des phrases creuses qui enfoncent des portes ouvertes, pas celui de la frime, du fric, du show-biz qui s'étalent dans les pages people des magazines".

M. Dupont-Aignan s'est déclaré "pas impressionné par cette pré-campagne de l'été", selon le texte de son discours transmis à l'AFP.

"J'ai appris que Ségolène portait un maillot deux-pièces bleu marine et qu'elle savait piloter un zodiac. J'ai appris que Nicolas Sarkozy faisait toujours son jogging et qu'il était ami avec Johnny. Mieux encore, que la France du rap et des pétards, en la personne de Doc Gynéco, est désormais qualifiée par l'UMP pour parler de la Nation", a déclaré M. Dupont-Aignan , dans des allusions à des photos des deux candidats potentiels parues cet été dans la presse et au ralliement de Doc Gynéco aux idées de Nicolas Sarkozy.

Le député UMP, qui n'a cependant pas l'intention de se présenter à une éventuelle primaire UMP lors du congrès organisé par le parti de Nicolas Sarkozy à la mi-janvier et au cours duquel ce dernier sera vraisemblablement désigné candidat pour 2007, a rappelé les thèses souverainistes de son courant, le refus de la Constitution européenne et son opposition au projet de fusion GDF-Suez notamment.

 

Les commentaires sont fermés.